Blog

S’asseoir activement en tant que parent et enfant: voici le mode d’emploi !

Peter Opsvik, le créateur de la chaise haute Tripp Trapp, connue dans le monde entier, a conçu la chaise évolutive Nomi en 2013: une chaise haute qui encourage de s’asseoir activement. Car, comme il le dit dans son livre Rethinking sitting, nous sommes tous évolués de l’homo sapiens à l’homo sedens’: un homme sédentaire (et donc malsain).

Le problème: nous nous asseyons beaucoup trop et trop souvent

Les enfants à l’école, les adultes sur leurs chaises de bureau: nous passons à peu près trois quarts de notre journée assis. Nous sommes donc trop passifs, selon Peter Opsvik. Les enfants ne prennent plus le vélo pour aller à l’école, ne jouent plus dehors pendant le weekend ou dans la rue. Ils commencent et finissent leur journée assis devant la télévision. Du côté physique, s’asseoir tout le temps ne nous fait pas du bien. Nous sommes ‘faits’ pour chasser et pour chercher de la nourriture, pas pour utiliser nos muscles uniquement pour s’installer devant l’ordinateur, ajoute Opsvik.

La solution: moins s’asseoir et d’une autre façon

S’asseoir moins, c’est évidemment la meilleure solution selon Peter Opsvik. Mais ce n’est pas faisable pour tout le monde. S’asseoir différemment, ça c’est possible. Peter Opsvik a créé, au cours de sa carrière, un grand nombre de chaises ergonomiques qui encouragent de s’asseoir activement. De chaises de bureau aux sièges confortables pour dans des trains: c’étaient toutes des chaises qui encouragent d’adopter une bonne posture, qui renforcent la colonne vertébrale et l’épine dorsale et qui vous défient de bouger et vous balancer en position assise.

La bonne position assise pour votre enfant

En 1972, Peter Opsvik a créé lui-même une chaise haute pour son fils, par nécessité. Il était à la recherche d’une chaise sur laquelle son enfant de deux ans pouvait s’asseoir à la grande table à manger. Une telle chaise n’existait pas. Soit l’enfant grimpait sur une chaise pour adultes avec les pieds pendants, soit sur une chaise haute sans repose-pieds. Ce repose-pieds deviendrait par ailleurs un de ses dadas: c’est en mettant les pieds à plat sur une surface plate que vous obtenez assez d’équilibre et de liberté de mouvements. De plus, les enfants à partir de deux ans, devraient pouvoir mettre les coudes à la table et ils devraient être soutenus dans le dos à hauteur de la table, selon Opsvik. Le résultat de ce processus de pensée, c’est la célèbre Tripp Trapp.

42 ans plus tard, sa petite-fille Iris est née – et elle a reçu de son grand-père une nouvelle chaise haute redessinée. 😊 Cette chaise évolutive Nomi est encore une meilleure version de sa chaise haute classique. Elle est stable sur le sol et ne peut pas basculer, seulement glisser vers l’avant et vers l’arrière. La Nomi, c’est la base parfait pour les enfants afin de remuer, tourner et bouger. Et oui, tous ces mouvements, ça peut vous taper sur les nerfs.

Mais avant de leur dire de rester tranquille, il faut se rappeler du fait que gigoter, c’est un besoin naturel qu’on devrait stimuler. Ça rend nos enfants plus forts, plus puissants et plus sains.

Découvrez la chaise haute Nomi ici!

The mailing that really matters...

... en proposant du contenu intéressant et pertinent pour jeunes parents. (Vous ne recevrez jamais de communications commerciales non sollicitées. C'est promis.)

Quand vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme mentionné dans notre politique en matière de la vie privée. Ne vous inquiétez pas: nous accordons beaucoup d’importance à votre vie privée et nous utilisons les données de manière très prudente!