Le blog des invités

Comment maman et ses enfants profitent du rituel du soir

Chaque soir, maman Valérie attend avec impatience le rituel du soir avec ses trois enfants. Mais pourquoi? Vous le lisez ici!

“Nous sommes une famille de cinq, et nous manquons souvent de quelles heures dans une journée. Mon mari et moi, travaillons tous les deux, nous avons un travail exigeant et nous nous occupons également de nos trois enfants et tout le reste. Être le taxi pour l’entraînement de hockey, conduire les enfants à l’académie de musique, des fêtes d’anniversaire et des friandises à l’école, exercer les tables de multiplication et construire des Lego, et entretemps nous faisons encore le ménage. Notre vie est, comme chez chaque jeune famille: chargée.

Voilà pourquoi j’attend toujours avec impatience le moment de détente dans notre journée, le rituel du soir avec nos enfants. Nous leur donnons un bain, nous essayons de nous calmer, et après le drame habituel du rinçage des cheveux, on y réussit la plupart du temps. À ce moment-là, nous sommes prêts pour le dernier moment de temps à soi avec chacun de nos enfants, avant de terminer la journée.

Les aînés choisissent eux-mêmes l’histoire pour dormir qu’ils veulent entendre, mais pour ma fille d’un an, je choisis un livre de l’armoire. Nous nous asseyons dans le fauteuil dans sa chambre à coucher, dans la pénombre, et Juliette allume elle-même sa veilleuse. Elle peut choisir l’animal qui écoute l’histoire avec elle aujourd’hui, et je lui lis l’histoire.

Je remarque qu’on suit toujours le même schéma:  bain,  mettre le pyjama et le sac de couchage, placer la veilleuse tout près et lire une histoire qui calme notre petite fille. Juliette sait ce qu’il suivra, et elle sait que, quand la veilleuse s’allume, elle peut presque fermer ses yeux. Je profite vraiment de ses moments de calme -après une journée mouvementée. J’ai l’impression que je peux encore me détendre un peu avec mes filles et mon fils avant qu’ils aillent dormir.

Après quelques câlins, je mets Juliette dans son petit lit et je place la veilleuse tout près d’elle. Vu que la lampe Yumi Yay ne s’éteint pas immédiatement, mais doucement après 20 minutes, Juliette peut s’endormir de façon rassurée. L’ami de Yumi Yay qu’elle a choisi elle-même, reste près elle et lui donne un sentiment familier.

Et moi, je peut discrètement et silencieusement disparaître de la chambre à coucher. Ma fille se sent en sécurité et protégée et je continue mon chemin vers la prochaine chambre à coucher, pour exactement le même rituel douillet.

 

The mailing that really matters...

... en proposant du contenu intéressant et pertinent pour jeunes parents. (Vous ne recevrez jamais de communications commerciales non sollicitées. C'est promis.)

Quand vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme mentionné dans notre politique en matière de la vie privée. Ne vous inquiétez pas: nous accordons beaucoup d’importance à votre vie privée et nous utilisons les données de manière très prudente!